Les imprimantes 3D connaissent un grand succès depuis quelques années. Elles se déclinent en formes, tailles, caractéristiques et performance différentes et permettent de créer des objets très variés. Mais quel modèle vous conviendrait-il le mieux ? Voici une liste des différents types d’imprimantes 3D.

Les différentes catégories d’imprimantes

Il y a d’abord ce qu’on appelle imprimante 3D de bureau ou imprimantes 3D personnelles. Elles peuvent très bien convenir aux particuliers ainsi qu’aux usages de bureau. Les modèles sont pré-assemblés et donc sont achetés prêt à l’emploi avec le logiciel. Cependant, il faudrait réaliser des réglages et calibrer la machine pour un usage optimal. Peu encombrants et faciles à utiliser, ces matériels sont plutôt accessibles… De plus, ils ne requièrent pas d’entretien spécifique. Il existe des imprimantes à technologie FFF ou par dépôt de fil, à résine, SLA ou DLP. Ensuite, on peut trouver des imprimantes professionnelles ou industrielles qui sont dotées d’une technologie plus avancée et requièrent une connaissance particulière dans le domaine. Elles permettent donc de réaliser des prototypes, des pièces de rechange, des produits finis… Ainsi, il faudrait prévoir quelques milliers d’euros pour acquérir ces appareils.

Attention ! Si vous achetez des imprimantes en kit, il faudrait penser à les assembler avant l’utilisation. Bien sûr, elles sont plus abordables que les modèles déjà montés. Pour plus d’informations concernant les types d’imprimantes 3D, vous pouvez visiter ce site.

Les différentes formes de technologie employées

Quel que soit le modèle, les technologies utilisées se divisent en trois grands groupes :

· le Stereolithography dont la Photopolymérisation ou SLA est le plus connu. Il fonctionne via un laser ultraviolet

· le Fused Deposition Modeling ou FDM : c’est le procédé le plus abordable sur le marché et l’un des types des imprimantes 3D en plastique très recherché

· et le Selective Laser Sintering ou SLS : il fonctionne aussi via un laser, mais à la différence du SLA, il peut traiter des matières très diversifiées telles que le verre, le nylon, le titane, l’acier, l’argent, la céramique…

Attention ! Les imprimantes 3D couleur peuvent créer des résultats ahurissants !!!

Les avantages de l’imprimante 3D

Les imprimantes 3D ont la capacité de fabriquer des objets de différentes formes comme des jouets, des pièces détachées, des articles de décoration… On peut donc avoir des objets personnalisés…

En outre, c’est une solution économique, notamment pour les industriels. En une seule étape, on peut obtenir ce que l’on souhaite créer. En matière de production, cela permet de diminuer les charges : optimisation de la consommation d’énergie, main d’œuvre limitée, matière première réduire…

Enfin, cette technologie permet de gagner du temps. Certes, on peut concevoir un objet très complexe en un temps record… C’est vraiment surprenant !!! Les professionnels pourront donc économiser un temps précieux.